Conditions générales

  1. champ
    1. Les conditions suivantes sont les bases juridiques pertinentes pour toutes les offres, ventes et livraisons. Les conditions d’achat du client ou d’autres accords déviants ne sont réputés avoir été acceptés que s’ils sont expressément reconnus et confirmés par écrit par le fournisseur en tant qu’ajout à ces conditions de livraison.
    2. Dans le cas d’une relation d’affaires permanente, les Conditions générales du fournisseur dans la forme actuelle font partie du contrat, même si elles ne sont plus expressément mentionnées.
  2. offre
    1. Nos offres sont sujettes à changement. Le contenu et la portée des citations sont déterminés exclusivement par la description de type. Les documents relatifs à l’offre, tels que les illustrations, les dessins, les poids et les dimensions, ne doivent être compris que comme des valeurs indicatives, à moins qu’ils ne soient expressément désignés comme contraignants.
    2. Le fournisseur se réserve le droit à la propriété, le droit d’auteur et d’autres droits de propriété industrielle ainsi que son savoir-faire dans tous les documents et dessins d’offre. Ils ne peuvent être mis à la disposition de tiers qu’avec le consentement de l’offrant et ne peuvent être utilisés que conformément au contrat.
  3. confirmation
    1. Les ordonnances, les accords, les garanties, etc., y compris ceux de nos représentants et d’autres employés, exigent notre confirmation écrite pour la validité juridique.
    2. Le fournisseur n’est pas responsable des erreurs résultant des documents soumis par le client (par exemple des dessins) ou des informations inexactes ou orales.
    3. Si nous ne sommes que fournisseur de pièces et que l’entrepreneur général assemble les pièces livrées dans un ensemble complet, notre responsabilité est limitée aux pièces individuelles, mais pas à la fonctionnalité de l’ensemble fini.
  4. Périodes de livraison
    1. La période de livraison commence par l’envoi de la confirmation de la commande, mais pas avant que tous les détails de l’exécution aient été clarifiés et pas avant la livraison des documents, des approbations et des communiqués à obtenir par le client et non avant la réception de l’accord Paiement et entrée d’autres conditions pour l’exécution en douceur de l’ordonnance, qui sont convenues individuellement entre les parties.
    2. La période de livraison est respectée si l’article de livraison a quitté l’usine du fournisseur ou si l’état de préparation à l’expédition a été notifié à la fin de la livraison. Si le fournisseur est empêché de s’acquitter de son obligation en raison de circonstances imprévisibles et/ou inhabituelles, qu’il n’a pu éviter malgré des soins raisonnables, ce qui suit s’applique : Le délai d’accouchement doit être prolongé en conséquence. La condition préalable est que la livraison ou le service ne devienne pas impossible.
    3. Peu importe que la faute se soit produite à l’usine du fournisseur ou de son sous-fournisseur. Les perturbations comprennent les sanctions et les interventions officielles, les retards dans la livraison des composants ainsi que les perturbations opérationnelles de tout autre type.
    4. Le fournisseur ne peut s’appuyer sur les circonstances mentionnées dans les présentes que s’il en a informé le client immédiatement.
    5. Ce règlement s’applique en cas de grève et/ou de lock-out.
    6. S’il y a des retards dus aux circonstances pour lesquelles le fournisseur est responsable et que le client subit des dommages démontrables en conséquence, il peut, à l’exclusion d’autres réclamations, compenser l’indemnisation par défaut pour chaque semaine de retard terminée de 0,5 , dans l’ensemble de la mais facturer un maximum de 5 de la valeur de cette partie de la livraison totale qui ne peut pas être utilisée en temps voulu ou conformément au contrat en raison du retard.
    7. Les dispositions relatives à la responsabilité en vertu de l’article 4.6 s’appliquent également aux demandes de dommages-intérêts présentées par le client, qu’il affirme dans les cas où il fixe au fournisseur en défaut un délai raisonnable pour l’exécution ou l’exécution subséquente avec la déclaration expresse qu’il l’acceptation des services après l’expiration de cette période, et le fournisseur ne se conforme pas à cette période. En outre, dans les cas où le fournisseur est en permanence incapable d’effectuer tout le service avant le transfert de risque et/ou il y a une incapacité du fournisseur et/ou l’ordre d’articles similaires l’exécution d’une partie de la livraison dans le nombre impossible et le client a un intérêt légitime à rejeter une livraison partielle. Dans ces cas, cependant, les droits de résiliation du client restent inchangés.
    8. Si l’expédition est retardée pour des raisons pour lesquelles le client est responsable, les coûts encourus par le stockage sont retardés, à partir de 10 jours après notification de l’état de préparation à l’expédition, mais au moins 0,5 pour cent du montant de la facture pour le fournisseur dans le cas de stockage à l’usine du fournisseur. calculé chaque mois. Toutefois, le fournisseur a le droit de disposer de l’article de livraison d’une autre manière après l’établissement et l’expiration infructueuse d’un délai raisonnable. Dans ce cas, il peut fournir au client une période raisonnable et prolongée avec l’article de livraison commandé par lui ou associé au même genre.
  5. VErsendung, Transfert de risque et de réception
    1. Le risque passe au client au plus tard avec l’expédition ou la collecte des pièces de livraison, même si le fournisseur a repris d’autres services, par exemple les frais d’expédition ou de livraison ou d’installation.
    2. Si l’expédition est retardée en raison de circonstances indépendantes de la volonté du fournisseur, le risque doit être transmis au client à partir de la date de l’avis de préparation de l’expédition. Toutefois, le fournisseur est tenu d’effectuer l’assurance dont le client a besoin à la demande et aux frais du client.
    3. Les articles livrés, même s’ils présentent des défauts mineurs, doivent être acceptés par le client sans préjudice de ses réclamations de garantie.
    4. Les livraisons partielles sont autorisées.
    5. Sauf indication contraire, l’emballage sera initié par le fournisseur et ne sera pas exigé par le client. Il s’agit donc d’emballages de transport. Le lieu de performance pour le retour de l’emballage de transport est le bureau enregistré du fournisseur. Le client assume les frais de retour de l’emballage de transport et les frais de retour encourus par le fournisseur. Le client est également tenu de retourner l’emballage de transport proprement et non mélangé avec d’autres parties du stock aux heures d’exploitation habituelles du fournisseur.
  6. s’assurer
    1. Notre garantie exige le respect en temps opportun des conditions de paiement convenues et d’autres obligations du client. En particulier, l’exécution des inspections et de l’entretien prescrits pour le compte du client par notre personnel spécialisé.
    2. Les défauts ne sont considérés que comme une déviation de la livraison ou du service en ce qui concerne sa qualité ou sa facilité d’utilisation aux fins convenues par contrat, ce qui n’est pas négligeable à un pouvoir discrétionnaire raisonnable.
    3. Toutes ces pièces doivent être réparées ou réapprovisionnées gratuitement à la discrétion du fournisseur, sous réserve d’un pouvoir discrétionnaire raisonnable, qui aura lieu dans les 6 mois (dans le cas d’une opération multi-quarts dans les 3 mois) de la mise en service à la suite d’un transfert préalable de risque. en particulier en raison d’une conception défectueuse, de matériaux de construction médiocres ou d’une conception défectueuse – inutilisable ou non altérée dans leur facilité d’utilisation. La détection de ces défauts doit être signalée immédiatement par écrit au fournisseur. Les pièces remplacées deviennent la propriété du fournisseur. Un écart, qui est négligeable en ce sens, n’empêche pas l’accomplissement.
    4. Pour les produits tiers essentiels, la responsabilité du fournisseur se limite à l’attribution des réclamations de responsabilité auxquelles il a droit contre le fournisseur du produit tiers.
    5. Aucune responsabilité n’est assumée pour les pièces de livraison qui sont sujettes à l’usure prématurée en raison de leurs propriétés matérielles ou par la façon dont ils sont utilisés.
    6. Il n’y a pas non plus de garantie de dommages causés pour les raisons suivantes. Utilisation inappropriée ou inappropriée, montage incorrect et/ou connexion ou mise en service défectueuse par le client ou des tiers, usure naturelle, manipulation incorrecte ou négligente, équipement inapproprié, matériaux de remplacement, travaux de construction défectueux, chantier inadapté, influences chimiques, électrochimiques ou électriques, à moins qu’ils ne soient responsables du fournisseur.
    7. Afin de faire toutes les réparations et les livraisons de remplacement jugées nécessaires au fournisseur à sa discrétion raisonnable, le client doit, après communication avec le fournisseur, donner au fournisseur le temps et l’occasion nécessaires. Dans le cas contraire, le fournisseur est exempté de la garantie. Ce n’est qu’en cas urgent de mise en danger de la sécurité opérationnelle et afin d’éviter des dommages disproportionnés, que le fournisseur doit l’informer sans délai, en invoquant les circonstances en question, et le fournisseur doit, conformément aux circonstances, dans tous les cas, après sept jours ouvrables, donne au client la permission de faire retirer le défaut lui-même ou par des tiers et d’exiger une indemnisation du fournisseur pour les coûts nécessaires. Si le fournisseur est en défaut avec la réparation du défaut, le client a le même droit, même sans autorisation distincte, en cas de refus injustifié de la permission, le fournisseur s’engage à compenser le dommage qui en résulte.
  7. Responsabilité /Garantie
    1. Parmi les coûts directs résultant de la réparation ou de la livraison de remplacement, le fournisseur doit assumer les coûts du remplacement, y compris l’expédition, ainsi que les coûts raisonnables d’installation et d’installation, si la plainte s’avère justifiée, les coûts de la fourniture nécessaire de ses monteurs et de son personnel auxiliaire. En outre, le client assume les coûts. Ce dernier s’applique en particulier aux coûts encourus par le déplacement de l’article de livraison à un autre endroit.
    2. La garantie pour les conséquences qui en résultent est levée, par exemple, par les travaux de modification ou de réparation mal effectués par le client ou des tiers sans l’approbation préalable du fournisseur.
    3. La période de garantie pour les services de réparation ou l’article nouvellement livré est de six mois à partir de la fin des services de réparation ou de la livraison de l’article nouvellement livré. Toutefois, il se termine au plus tôt avec l’expiration de la période de garantie pour l’article de livraison d’origine.
  8. Marquage
    1. Nos machines sont conçues et construites conformément aux exigences de base pertinentes en matière de sécurité et de santé de la directive communautaire pertinente. Une fois toutes les exigences remplies, la déclaration de conformité des CE sera émise et le marquage CE sera apposé.
    2. Si quelqu’un apporte une modification à une machine que nous livrions sans notre permission écrite, la déclaration de conformité de la CE émise par nous devient invalide.
  9. Autre responsabilité en dommages-intérêts
    1. Le client n’a droit à aucune demande de dommages-intérêts ou de remboursement des dépenses pour manquement aux obligations découlant de la relation contractuelle et de la responsabilité délictuelle, sauf indication contraire dans ce qui suit.
    2. Des réclamations en dommages-intérêts sont prévues en cas de responsabilité obligatoire (en particulier en vertu de la Loi sur la responsabilité des produits) en cas de préjudice à la vie, au corps ou à la santé, à la responsabilité d’intention ou de négligence grave, en cas de responsabilité en raison d’un dommage Obligations cardinales également pour négligence légère, responsabilité pour défauts dissimulés frauduleusement et responsabilité sous garantie. Dans de tels cas, le fournisseur est responsable de ses représentants légaux et de ses agents, ainsi que de ses autres agents du fait d’autrui en cas de manquement aux obligations cardinales. Sauf en cas de responsabilité pour intention/négligence grave ou pour atteinte à la vie, au corps ou à la santé, la responsabilité pour la violation des fonctions cardinales se limite aux dommages prévisibles typiques du contrat.
    3. Le fournisseur a souscrit une assurance d’exploitation et de responsabilité civile adéquate pour les dommages corporels et les dommages matériels. Les demandes d’indemnisation pour les dommages matériels résultant de la responsabilité du produit sont donc limitées aux montants dus par la compagnie d’assurance. Dans la mesure permise, le fournisseur attribue ces réclamations d’assurance au client.
    4. La charge procédurale de la preuve n’est pas affectée par cette disposition.
    5. Les demandes de dommages et intérêts du client sont interdites par la loi au bout de 12 mois. La responsabilité en vertu de la Loi sur la responsabilité des produits ou pour intention ou malveillance est assujettie au délai de prescription prévu par la loi.
    6. Sont exclues toutes les autres réclamations du client, en particulier pour la conversion, la résiliation ou la réduction ainsi que pour l’indemnisation des dommages de toute nature, y compris les dommages-intérêts qui n’ont pas surgi sur l’article de livraison lui-même.
  10. Prix et paiement
    1. Sauf accord contraire, les prix sont ex œuvres. En plus des prix, la TVA est ajoutée dans le montant légal respectif.
    2. Les coûts supplémentaires tels que l’emballage, le transport, l’assurance, les douanes et l’assemblage seront facturés séparément.
    3. Les services non expressément estimés dans l’offre, qui sont nécessaires à l’exécution de la commande ou sont effectués à la demande du client, seront facturés en plus.
    4. Sauf accord contraire, le paiement doit être effectué 8 jours après la date de la facture en espèces sans aucune déduction libre de payer le point de paiement du fournisseur: 1/3 d’acompte après réception de la confirmation de commande, 1/3 dès que le client est informé que les pièces principales sont prêtes pour l’expédition, le solde dans un mois supplémentaire
    5. Si la date de paiement est dépassée, le client doit payer des intérêts au fournisseur d’un montant de 8 au-dessus du taux d’intérêt de base respectif. L’intérêt sur les retards de paiement doit être fixé plus élevé si le fournisseur prouve une autre raison juridique pour des taux d’intérêt plus élevés.
    6. Le droit du client de partir et/ou de retenir est exclu, à moins qu’il ne s’agit de demandes reconventionnelles reconnues par le fournisseur ou de demandes reconventionnelles légalement établies. En outre, cela ne s’applique pas aux réclamations en raison d’une livraison défectueuse. Si la livraison est divisible, cette dernière exception ne concerne que le service partiel concerné. Toutefois, l’exclusion s’applique en cas de défauts non significatifs pour le montant de la rémunération, qui dépasse la valeur inférieure liée aux défauts.
    7. Le fournisseur peut suspendre l’exécution de sa livraison et de son exécution si, après la conclusion du contrat, il devient évident que le client ne s’acquittera pas d’une partie substantielle de son obligation en raison d’un défaut grave de solvabilité. Si le fournisseur suspend la performance, il doit en aviser immédiatement le client et poursuivre la performance si le client donne une assurance suffisante pour le respect de ses obligations dans un délai raisonnable.
    8. Le droit de suspendre la livraison existe également dans le cas de transactions à l’étranger si des turbulences monétaires entraîneront des désavantages monétaires fournisseurs de plus de 10. Le désavantage monétaire doit avoir surgi entre la conclusion du contrat et la première livraison
  11. propriété:
    1. La conservation suivante des clauses de titre fait partie du contrat : a) Simple conservation du titre b) Conservation prolongée du titre (clause de réservation et de solde du compte courant) c) Conservation prolongée du titre (clause de traitement et de pré-affectation) d) Clause de libération
    2. Le fournisseur conserve la propriété et a prolongé la propriété de l’article de livraison jusqu’à ce que toutes les réclamations du fournisseur aient été remplies contre le client du contrat de livraison. Si une procédure de chèque/échange est convenue et que le fournisseur est responsable de la facture d’échange à des tiers, en particulier à la banque, le client n’a rempli son obligation que lorsque cette responsabilité du fournisseur de la change d’échange a été définitivement levée.
    3. Jusqu’à l’exécution finale de toutes les réclamations du fournisseur contre le client à partir du contrat de livraison, le client n’a pas le droit de s’engager dans la livraison, de le transférer pour des raisons de sécurité ou de le vendre à des tiers ou d’attribuer des droits à des tiers.
    4. Si le client vend l’article de livraison d’une manière déraisonnable ou avec le consentement du fournisseur, il attribue les réclamations qui en résultent déjà. Le fournisseur accepte cette affectation. Le fournisseur a le droit de percevoir la réclamation existante contre le tiers lui-même. Le fournisseur peut également demander la conservation prolongée du titre. Dans ce cas, le client est tenu de divulguer au fournisseur la créance assignée, le débiteur et toutes les informations requises pour la collecte et de remettre les documents correspondants au fournisseur ou au débiteur du client la cession dire.
    5. Toute conversion ou connexion indissociable de l’article de livraison par le client est toujours effectuée pour le fournisseur. Si l’article de livraison est combiné à d’autres articles qui n’appartiennent pas au client, le fournisseur acquiert la copropriété du nouvel article proportionnellement à la valeur de l’article de livraison aux autres articles qui ne lui appartiennent pas. Si la refonte de la connexion a lieu de telle sorte que le nouvel article du client doit être considéré comme la chose principale, il est considéré comme convenu que le client transfère au fournisseur proportionnellement copropriété de cette.
    6. Si l’article de livraison est lié à une propriété, le client attribue également au fournisseur la réclamation pour obtenir les réclamations du fournisseur contre lui, qu’il a découlant de la connexion de l’article de livraison avec une parcelle de terrain contre un tiers.
    7. En cas de rupture de contrat de la part du client, notamment en cas de retard de paiement, d’engagement, de transfert de sécurité ou d’autre transfert à des tiers, le fournisseur a le droit de reprendre l’article de livraison. Le client est tenu de remettre les marchandises. Il n’y a pas de retrait du contrat lorsque l’article de livraison est repris par le fournisseur.
    8. En cas de saisieous ou d’autres interventions de tiers, le client doit immédiatement en aviser le fournisseur par écrit afin qu’il puisse intenter une action en justice conformément à L’article 771 de la ZPO. Dans la mesure où le tiers n’est pas en mesure de payer au fournisseur les frais juridiques ou extrajudiciaires d’une action Article 771 de la ZPO, le client est tenu par le fournisseur de la défaillance correspondante.
    9. Pendant la période de conservation du titre, le fournisseur a le droit d’assurer l’article de livraison contre le vol, la rupture, l’incendie, l’eau et d’autres dommages aux frais du client, à moins que le client lui-même n’ait manifestement a conclu. Sur demande, il doit fournir au fournisseur cette preuve en présentant la police d’assurance.
    10. Si la livraison est destinée à un client étranger, le client étranger est tenu de transférer les droits de propriété du fournisseur à l’article de livraison conformément aux dispositions légales du pays pour lequel l’article de livraison est destiné, fermer. Il prévoit également tous les actes de participation nécessaires pour sauvegarder le maintien du titre. En outre, le client étranger doit respecter la législation allemande en plus
  12. Lieu d’exécution, droit applicable, lieu de compétence, forme écrite et nullité partielle
    1. Le lieu de performance pour le paiement et pour la livraison est le bureau enregistré du fournisseur.
    2. Ces Conditions générales et l’ensemble des relations juridiques entre le Fournisseur et le Client sont régies exclusivement par le droit allemand à l’exclusion de la Convention des Nations Unies sur les Contrats pour la Vente Internationale des Marchandises (CSIG).
    3. Le lieu de compétence pour tous les litiges découlant des relations contractuelles des parties est le bureau enregistré du fournisseur. Toutefois, le fournisseur a le droit de poursuivre le client également à la place de compétence du client.
    4. Les dispositions suivantes s’appliquent aux relations contractuelles dans l’ordre de préséance suivant: -les accords individuels conclus entre les parties -ces Conditions générales de livraison -les dispositions statutaires, en particulier les du Code commercial (HGB) et du Code civil (BGB)
    5. Les accords accessoires, les réservations, les modifications et les ajouts doivent être confirmés par écrit par le fournisseur afin d’être valides.
    6. Si une disposition de ces Conditions générales ou une disposition dans le cadre d’autres accords est ou devient invalide, cela n’affectera pas la validité de toutes les autres dispositions et accords.

Fermer le menu
Message Us on WhatsApp

Diese Seite verwendet Cookies, um die Nutzerfreundlichkeit zu verbessern. Mit der weiteren Verwendung stimmst du dem zu. Datenschutzerklärung

×
×

Panier